La supervision des Serveurs Windows 2012 et le futur de SNMP: Ws-Man


Amélioration des performances et de la disponibilité des plate-formes Nagios ( Centreon, XperVision…).

Les jours de SNMP sont comptés, le protocole phare de management des réseaux n’a plus le vent en poupe.
Microsoft a annoncé qu’il le dépréciait en février 2012, et le problème se pose déjà avec Windows Server 2012, où SNMP n’est pas totalement supprimé, mais n’est pas installé en standard et n’offre plus dans tous les cas toutes les informations nécessaires à une bonne gestion des ressources.

Par ailleurs, Microsoft a annoncé la disponibilité de sa technologie WinRM (Windows Remote Management)

 

Windows Remote Management (WinRM) est l’implémentation de Microsoft de WS-Management Protocol (WS-Man), définit par le DMTF (Organisation de définition et de maintien des standard pour l’administration des systèmes informatiques).
WS-man est un protocole de communication pour l’administration des serveurs, équipements, et applications basés sur les web services.

L’implémentation open-source de WS-man pour les environnements Linux est d’ores et déjà opérationnelle avec le projet Open-Wsman.

Aussi Astrel commencera à intégrer au sein d’ XpertVision dès le second trimestre 2014 des agents et des plugins Wsman.

Cette technologie permettra de surveiller les services, pour un serveur Windows2012 par exemple, sur le port HTTP
Services démarrés avec délai
Statistiques sur les entrées/sorties ( Disques, réseau…) avec des compteurs 64 bit en particulier.

Désormais notre stratégie sera de privilégier le développement et l’intégration de solution de supervision WS-man tout en gardant la bibliothèque de plugin SNMP qui vont cohabiter certainement encore pendant quelques années.